Thème graphique: Classic / SuperBlack / DeepPurple / Affichage téléphone mobile
Switch to english Sehen Sie sich in deutscher Sprache ver el sitio en español vedi il sito in Italiano

Partager ce document sur: Partager cette recherche sur: Messenger  Partager ce document sur: Facebook   Partager ce document sur: Twitter   Partager ce document sur: Viadeo   Partager ce document sur: Linkedin   Bookmark this on Delicious
 
document importé sur le site le 2010-05-28
Autant pour moi!

Au temps - Autant. Malgré certaines hésitations, le commandement usité à la caserne, dans les salles de gymnastiques, etc., pour faire recommencer un mouvement doit s'orthographier au temps! (et non autant!)

En effet, un temps, c'est le moment précis pendant lequel il faut faire certains mouvements qui sont distingués et séparés par des pauses: Charge en quatre temps, en douze temps. Se rappeler le populaire En deux temps, trois mouvements. De plus, l'italien possède l'expression équivalente, qui se dit Al tempo! Et reproduit littéralement le français Au temps!

On doit utiliser autant pour moi s'il est question d'une même chose ou d'une quantité et non d'une erreur (même si l'on a l'habitude, dans ce dernier cas, d'utiliser au temps pour moi).

Une brève enquête en milieu cataphile a montré que l'origine est plus profonde encore:

"OTAN pour moi" est une expression bien connue des habitants des Yvelines.

Extraits d'un dialogue à la fin d'une sortie à la Patate:
- "Quelqu'un reveut des patates?"
- "Autant pour moi!" (Oui. 50Kg)
- "Au temps pour moi!" (Non. Le break est déjà plein et je me suis ruiné le dos.)
- "OTAN pour moi!" (Je me ferais bien la carrière d'à côté.)

Attention à la similitude avec la version militaire "OTAN pour moi son falzard", tandis que la version littéraire est "Ôtant pour moi son léger vêtement..." [...] Une fois les vêtements ôtés, ces filles réclamaient après des préliminaires efficaces:
- "Oh tends pour moi!" avec parfois la variante "Oh trempe en moi!"

PRÉSOMPTUEUX? - Il y a aussi l'explication lubrique, la dame admirative:
- "Oh! Tant pour moi?" (20% seulement.)

Je connais ça.

La dure réalité est pourtant ailleurs, qui, après une beuverie souterraine et toujours seul, le cataphile réclame:
- "Un thon pour moi!"

Et il l'obtient! (Dans la limite des stocks disponibles.)


Rendez-vous le mois prochain pour le bon usage de "Tu t'es déjà fait mettre?"
CAPELLO

Merci aux linguistes, aux forumeurs des sites de langue française à l'imagination délirante sans qui ce tract n'aurait existé. Autant pour moi! Capello 15.10.2005

 
 
Rédiger un commentaire
(pseudo facultatif)

 
TOUS DROITS RÉSERVÉS - © 2001-2017 urban-exploration dot com © 1995-2017 roudoudou dot com