Thème graphique: Classic / SuperBlack / DeepPurple / Affichage téléphone mobile
Switch to english Sehen Sie sich in deutscher Sprache ver el sitio en español vedi il sito in Italiano

Partager ce document sur: Partager cette recherche sur: Messenger  Partager ce document sur: Facebook   Partager ce document sur: Twitter   Partager ce document sur: Viadeo   Partager ce document sur: Linkedin   Bookmark this on Delicious
 
document importé sur le site le 2007-08-24 et modifié pour la dernière fois le 2010-09-23
L'aérotrain, le train sur coussin d'air. La société Bertin développa plusieurs prototypes de ce type de train. Des pistes d'essais sont construites dès 1965. La plus petite à Gometz le Châtel et la plus grande près d'Orléans, sur plus de 20 kilomètres de long.

La piste en béton a la forme d'un T inversé. Le record du monde de vitesse pour un véhicule à coussin d'air fût établi le 5 mars 1974. La vitesse record est de 430 km/h. En juin 1974, la société Bertin signe un contrat pour la construction d'une ligne à haute vitesse entre la ville de Cergy et le quartier d'affaire "La Défense". Quelques mois plus tard, l'état français revient sur sa décision et abandonne le projet.

La faillite du projet a plusieurs hypothèses:
- La crise pétrolière de 1973.
- Le lobbying de la compagnie nationale des chemins de fer (SNCF) et de l'industrie métallurgique.

L'ingénieur Jean Bertin meurt le 21 décembre 1975. En 1978, c'est l'arrêt définitif des essais. Les prototypes restent encore 14 ans dans le hangar. Puis le hangar est victime d'un incendie criminel. La voie d'essai de Gometz le Châtel n'existe plus. Elle a été remplacée par un tunnel de déviation pour désengorger le centre-ville des bouchons.

La ligne Orléans-Saran domine toujours les champs de la campagne. Cela coûterait trop cher de la démolir, surtout qu'elle ne gêne personne.

source: Wikipedia
 
 
Rédiger un commentaire
(pseudo facultatif)

 
TOUS DROITS RÉSERVÉS - © 2001-2017 urban-exploration dot com © 1995-2017 roudoudou dot com