Switch to english Sehen Sie sich in deutscher Sprache ver el sitio en español vedi il sito in Italiano

Tous les motsPlanches IGC
Partager cette recherche sur: Partager cette recherche sur: Messenger   Partager cette recherche sur: Facebook  Partager cette recherche sur: Twitter  Partager cette recherche sur: Viadeo  Partager cette recherche sur: Linkedin  Bookmark this on Delicious  
 
 
Environ 85 résultats
Aller à la page 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / 7 / 8 / 9
 
    pertinence 250
La galerie technique qui longeait les bords de la piscine intérieure.
 
    pertinence 250
Tout au fond du réseau de galeries qui courent sous la faculté d'Orsay, légèrement en pente, se trouvent ces niveaux, pour prévenir des débordement de l'Yvette, pas loin.
 
    pertinence 250
La plupart des lyonnais savent que le sous-sol de la Croix Rousse et de Fourvière est parcouru par de nombreuses galeries. Avant les différentes interdictions (et même après) de se balader dans le sous-sol lyonnais à la fin des années 1980, les milieux universitaires étaient friands de promenades souterraines. On trouvait d'ailleurs quelques entrées directement dans les cours d'école (aujourd'hui fermées).
 
    pertinence 250
L'escalier magique qui permet la communication entre la petite ceinture, une voie de RER et une galerie technique immense...
 
    pertinence 250
Une galerie technique reliée à la petite ceinture, sous Paris.
 
    pertinence 250
La plus belle galerie taillée dans la masse du grand réseau sud des carrières souterraines de Paris.
 
    pertinence 250
On approche de la partie la plus basse des galeries de la fac d'Orsay. Beaucoup d'infiltration dans ce couloir, mais peu de débit. De toutes façons, le trop plein est censé être évacué par l'Yvette qui coule juste à côté.
 
    pertinence 250
Une galerie technique reliée à la petite ceinture, sous Paris.
 
    pertinence 250
Les arêtes de poisson (aussi abrégé ADP) font partie d'un réseau de galerie bien plus grand, surnommé les fantasques. Comme son nom le laisse supposer, le réseau ressemble très vaguement à une structure en épis. En fait, c'est un réseau de parallèles agencées autour de deux dorsales (ou artères principales), de façon orthonormée, ressemblant beaucoup plus à certains symboles du site archéologique Nazca, ou même une antenne râteau de télévision, qu'à des arêtes de poisson.
La grande particularité de ces souterrains est qu'ils n'ont visiblement pas pour fonction de drainer l'eau, contrairement aux deux autres parties du réseau des fantasques (Les colinettes et les grandes galeries). La plupart des galeries sont droites, plates, en meulière, avec un sol sec, à l'exception notable des couloirs principaux, en pente raide avec beaucoup d'escaliers.
 
    pertinence 250
Une galerie du sous-réseau des colinettes, plus classique pour Lyon.
 
Environ 85 résultats
Aller à la page 1 / 2 / 3 / 4 / 5 / 6 / 7 / 8 / 9