Affichage téléphone mobile / Utiliser l'affichage standard
Switch to english Sehen Sie sich in deutscher Sprache ver el sitio en español vedi il sito in Italiano

 Partager cette recherche sur: Messenger   Partager cette recherche sur: Facebook  Partager cette recherche sur: Twitter  Partager cette recherche sur: Viadeo  Partager cette recherche sur: Linkedin  Bookmark this on Delicious  
 
Environ 7 résultats
 
 
Le réfectoire du collège de France, entièrement refait à neuf, avec de belles climatisations et une vue imprenable sur Paris. Bande de veinards!
 
C'est l'architecte Paul Sédille qui réalisa le Printemps Haussmann. Les procédés de l'époque étaient novateurs, mêlant le fer et le verre. L'architecture en croix, avec sa nef centrale et ses coupoles n'est pas sans rappeler certaines constructions religieuses, en plus symétrique.
 
Ce couloir qui fait presque le tour complet d'un des derniers niveaux m'a donné la solution à la légende qui entoure le palais de justice de Bruxelles. En effet, la légende dit qu'il y a tellement de salles que personne n'en connait vraiment le nombre. Il suffirait de les compter me direz-vous? Certes, mais la légende dit aussi que certaines salles sont cachées! Et c'est vrai! Ce couloir va en rétrécissant jusqu'à aboutir à un cul de sac. Mais peu avant, 1 fois par ligne droite (vu qu'il fait le tour de la dernière base carrée, ça fait 4 fois donc) il y a un escalier très raide, ajouté un peu n'importe comment, dont le passage est parfois barré par une canalisation. Cet escalier donne dans des salles mystérieusement vides qui semblent avoir été refaites à neuf récemment (lumière, prises électriques). Impossible de savoir à quoi elles servaient ni à quoi elles vont servir, déjà qu'il est difficile d'y accéder les mains vides, j'imagine la peine qu'on aurait à y apporter une table! Aucun autre accès à ces salles, ni fenêtre.
 
Un petit squat tout mignon, juste après les premières châtières. La succession des neufs autres sera plus difficile à passer!
 
La longueur totale de la cathédrale Saint-Étienne de Bourges est de 120m. Elle culmine à 65m et le toit de la nef est à 47m du sol.
 
Clinique abandonnée de Marly le Roi. Aujourd'hui démolie, ce sont des beaux pavillons tout neuf à la place.
 
AQUATIQUE ARC ARCHE AXA BASSIN BATTERIE BILLANCOURT BLOC BOUGIVAL BOULOGNE BOUTANT BOUTANTS BRETAGNE BUNKER CALCAIRE CARRIÈRES CATACOMBES CATHEDRALE CB31 CENTRE CHAMPIGNONNIERE CHANTIER CHARTRES CHATEAU CIMENTERIE CLINIQUE CONFLANS COULOIR COUTANCES CRAIE DAME DEFENSE DENFERT DIVERS EAU ECHELLE ECOLE EGLISE EPURE ESCALIER ESSERENT FAC FACADE FORT FRANCE FRICHE GALERIE GARE GRAND GRILLE GROSSIER GRS GRUE GYPSE HERBLAY HONORINE ILE INDUSTRIELLE JAGUAR LEU LYON MAGASIN MAGINOT MAHON MAISON MARLY MEDICALE MEDIEVALE MERY MEUDON MILITAIRE MINE MINISTERE MONTALETS MONTESSON MONTROUGE MONUMENT MUSEE NOTRE OCRE OFFICIEL OISE OPERA ORANGIS ORSAY OSSUAIRE PALAIS PALAISEAU PANORAMIQUE PAPETERIE PARIS PAUL PILIER PISCINE PLAN POINTE PONT PONTOISE PORT PORTE PRISON PROVENCE PUITS RAIL RENAULT RIS ROCHEREAU ROUDOUDOU SAINT SALLE SEGUIN SEINE SOUTERRAIN STATUE SUD TECHNIQUE THEATRE TOIT TOUR TRACT TRIEL TROCADERO TUNNEL ULIS UNIVERSITE USINE VAUX VERRIERE WAGON