Thème graphique: Classic / SuperBlack / DeepPurple / Affichage téléphone mobile
Switch to english Sehen Sie sich in deutscher Sprache ver el sitio en español vedi il sito in Italiano

Tous les motsPlanches IGC
Partager cette recherche sur: Partager cette recherche sur: Messenger   Partager cette recherche sur: Facebook  Partager cette recherche sur: Twitter  Partager cette recherche sur: Viadeo  Partager cette recherche sur: Linkedin  Bookmark this on Delicious  
 
Environ 8 résultats
 
    pertinence 200
Un cabinet minéralogique enterré dans les carrières du XIIIème arrondissement.
 
    pertinence 200
 
    pertinence 200
Carrières de Paris
 
    pertinence 50
Première version du plan de la carrière de Saint-Leu d'Esserent aussi surnommée la carrière du couvent. Le plan est basé principalement sur les relevés de YannOX ainsi que du relevé allemand de la base et de ceux de roudoudou. De nombreuses sessions de relevés ont été réalisées en double aveugle, pour une meilleure détection des erreurs. Il reste de nombreuses zones à améliorer et beaucoup d'informations à ajouter (remblais, pentes, inscriptions). La session 2010 des relevés est terminée. Prochaines sessions courant 2011 pour améliorer la version haute résolution (non disponible en ligne).
 
    pertinence 50
La superbe voûte à double ogive de la carrière d'Herblay, aux 5 cavages. Scan de négatif Kodak Gold Ultra. 20s à f1/5.6 au 28mm.

Les carrières d'Herblay s'étendent sur plus de 14km de large et quelques centaines de mètres de profondeur, à flanc de coteaux le long de la Seine.

En 1776, l'exploitation de nouvelles carrières souterraines à Paris était interdite. Il a fallu prendre de la pierre ailleurs. C'est pour cette raison que la carrière fût appelée "Carrière impériale" ou encore "Carrière de la ville de Paris". On construisit de nombreux monuments parisiens avec cette pierre car elle était de grande qualité (le fameux banc royal).

Parmi les monuments construit, il y a eu Le panthéon de Paris, le ministère de la marine place de la Concorde, la gare de l'Est, l'hôtel de la monnaie ainsi que de nombreuses statues au château de Versailles.

Le réseau de la carrière d'Herblay a été excessivement exploité. Le plafond est fragile et les murs séparants les galeries sont très fins. Pour consolider la carrière, on a ajouté de nombreux piliers et confortations.

Plus tard, comme beaucoup de carrières souterraines, elles ont servi de champignonnière dans les années 1980. Les ouvriers ont creusé des couloirs supplémentaires entre les différents petits réseaux de carrière.

Quelques années plus tard puis elles ont été progressivement abandonnées. La dernière champignonnière a fermé en 1995.

Depuis 2003, l'association "Herblay patrimoine" a entrepris de rendre publique les visites de la partie des Anglais avec la fameuse voûte en double ogive et les jolis bassins.
 
    pertinence 50
Carrières de Paris - La fontaine des Chartreux.

La salle de la fontaine des Chartreux a été construite en 1819. L'ordre des moines Chartreux avait déjà disparu lors de la révolution française. Il y a un magnifique escalier à double rampe qui donne accès à la fontaine. Plus loin, une échelle d'étiage sert à mesurer les variations de hauteur de la nappe phréatique. La fontaine aurait été construite par l'inspection générale des carrières souterraines pour approvisionner en eau les travailleurs souterrains.
 
    pertinence 50
L'inclinaison de la tête du brûleur détermine la vitesse de découpe: droite, la découpe sera lente et contrôlée; mais pour certains travaux, une découpe grossière suffit, et l'ont peut incliner la flamme jusqu'à 45°. Un troisième cas se présente également fréquemment: lorsque le métal est doublé d'un matériau ne fondant pas à la chaleur (plot en bois, ciment en fond de cale, ...), le métal liquide doit être évacué dans la direction de coupe; pour cela, la flamme doit être placée à l'horizontale. La distance entre la flamme et le métal dépend surtout de la personne qui manipule le chalumeau: à ce niveau, tout est question de doigté et d'expérience.
Essayez donc de nous arrêter!
 
    pertinence 50
Coupole Arago

La construction de la coupole, sur l'instigation d'Arago, a débuté en 1846 d'après un projet établi par A. de Gisors, architecte en charge de l'Observatoire, accepté par le Ministre, Secrétaire d'État des travaux publics, le 10 mars 1846. Entièrement en cuivre, elle a été déformée par une restauration malheureuse.

Cette coupole a abrité une lunette équatoriale à monture allemande, construite par Brünner, dont l'objectif de 38cm de diamètre et de 9m de focale a été fabriqué par les frères Henry.

La lunette pivote autour de deux axes: Un axe horaire parallèle à l'axe du monde, Un axe des déclinaisons perpendiculaire au premier.

Elle repose sur une armature de poutres métalliques ancrée sur la paroi octogonale de la tour. Cette structure, datant des années 1850, est classée car c'est l'une des dernières structures rivetées fabriquées en France.
Lors de sa mise en service en 1854, soit un an après la mort d'Arago qui avait commandé l'instrument, elle était par ses dimensions la plus grande lunette de l'époque.

Cette lunette a servi pendant plus d'un siècle, notamment aux observations de comètes, de petites planètes et d'étoiles doubles, ainsi qu'aux occultations d'étoiles par la Lune. Elle reste utilisée de nos jours pour l'observation des éclipses et des occultations mutuelles des satellites de Jupiter, et l'observation de phénomènes rares (comètes, occultations d'étoiles par les planètes...).
Mais elle sert essentiellement aujourd'hui à la formation des étudiants de DEA de l'Observatoire de Paris.

 
AQUATIQUE ARC ARCHE AXA BASSIN BATTERIE BILLANCOURT BLOC BOUGIVAL BOULOGNE BOUTANT BOUTANTS BRETAGNE BUNKER CALCAIRE CARRIÈRES CATACOMBES CATHEDRALE CB31 CENTRE CHAMPIGNONNIERE CHANTIER CHARTRES CHATEAU CIMENTERIE CLINIQUE CONFLANS COULOIR COUTANCES CRAIE DAME DEFENSE DENFERT DIVERS EAU ECHELLE ECOLE EGLISE EPURE ESCALIER ESSERENT FAC FACADE FORT FRANCE FRICHE GALERIE GARE GRAND GRILLE GROSSIER GRS GRUE GYPSE HERBLAY HONORINE ILE INDUSTRIELLE JAGUAR LEU LYON MAGASIN MAGINOT MAHON MAISON MARLY MEDICALE MEDIEVALE MERY MEUDON MILITAIRE MINE MINISTERE MONTALETS MONTESSON MONTROUGE MONUMENT MUSEE NOTRE OCRE OFFICIEL OISE OPERA ORANGIS ORSAY OSSUAIRE PALAIS PALAISEAU PANORAMIQUE PAPETERIE PARIS PAUL PILIER PISCINE PLAN POINTE PONT PONTOISE PORT PORTE PRISON PROVENCE PUITS RAIL RENAULT RIS ROCHEREAU ROUDOUDOU SAINT SALLE SEGUIN SEINE SOUTERRAIN STATUE SUD TECHNIQUE THEATRE TOIT TOUR TRACT TRIEL TROCADERO TUNNEL ULIS UNIVERSITE USINE VAUX VERRIERE WAGON